Vous et votre pharmacien

Récupération de médicaments et de seringues

NE JETEZ PAS vos médicaments à la poubelle ou dans les toilettes.

En éliminant de manière non conforme des médicaments inutilisés ou expirés, vous risquez de contaminer les sources d’eau et l’environnement. Par ailleurs, en gardant chez vous des médicaments inutiles, vous pourriez provoquer des empoisonnements involontaires ou favoriser l’accès à des produits susceptibles d’entraîner une accoutumance ou une surdose.

Le Nouveau-Brunswick ne s’est pas doté d’un programme provincial d’élimination des médicaments. Toutefois, les patients peuvent rapporter leurs médicaments inutilisés ou leurs seringues usagées à leur pharmacie qui les éliminera convenablement. Ce programme volontaire est assuré bénévolement par les pharmacies qui assument les coûts de la collecte, de l’entreposage et de l’élimination.

Récemment, l’Association des pharmaciens du Nouveau-Brunswick a parrainé, à Saint John, une initiative communautaire qui visait à réduire la disponibilité sur le marché de médicaments potentiellement dangereux. Des représentants de la police et du secteur de la santé ont ainsi recueilli au moins 20 000 comprimés. Les médicaments répondent également à la définition de déchets ménagers dangereux et peuvent être acceptés par les commissions de gestion des déchets solides du Nouveau-Brunswick moyennant une redevance de déversement.

D’autres provinces ou territoires se sont dotés de programmes d’élimination des médicaments. Le Nouveau-Brunswick s’est penché sur cette possibilité.

2017 Medication Waste and Sharps Stewardship Proposal

Lire le rapport ici.