Parlez-en à votre pharmacien

November 01, 2023
Q:

J'ai entendu dire que les pilules pour la congestion des sinus ne fonctionnent pas. Que dois-je prendre pour éliminer ma congestion nasale ?

A:

La congestion nasale survient lors d'infections respiratoires et d'allergies, lorsque l'organisme envoie des globules blancs vers les cellules du nez et des sinus, ce qui entraîne un gonflement et la formation de mucus. De nombreuses personnes traitent la congestion avec des médicaments appelés décongestionnants qui rétrécissent temporairement les vaisseaux sanguins du nez et des sinus, ce qui entraîne une diminution du gonflement et un écoulement du mucus.

Récemment, un comité consultatif a présenté à la Food and Drug Administration des États-Unis des informations montrant que la phényléphrine, un décongestionnant très répandu dans les médicaments contre le rhume et les sinus, n'est pas efficace lorsqu'elle est prise par voie orale. À la dose actuelle, une trop grande partie de la phényléphrine est dégradée par l'organisme avant qu'elle n'atteigne le nez pour le décongestionner. Pour l'instant, les comprimés contre le rhume et les sinus contenant de la phényléphrine sont toujours disponibles, en attendant que Santé Canada décide de la disponibilité future de ces produits.

Vous avez peut-être déjà pris un produit contenant de la phényléphrine et ressenti un soulagement des symptômes, mais ce soulagement était probablement dû aux autres ingrédients médicinaux contenus dans le comprimé. Des médicaments contre les allergies sont souvent ajoutés pour soulager la congestion et des analgésiques tels que l'acétaminophène ou l'ibuprofène sont inclus pour soulager la douleur causée par l'accumulation de pression dans les sinus.

La pseudoéphédrine est un décongestionnant oral différent que l'on peut trouver derrière le comptoir de la pharmacie sous forme de produit unique ou en combinaison avec d'autres ingrédients médicaux dans le rayon des médicaments contre la toux et le rhume. Un inconvénient potentiel des décongestionnants est qu'ils ne doivent pas être utilisés par les personnes souffrant de problèmes cardiaques, car ils peuvent augmenter le rythme cardiaque et la pression artérielle. Ils peuvent également diminuer la production de lait et doivent être évités par les personnes qui allaitent. Les effets secondaires les plus fréquemment signalés sont les vertiges, la nervosité, l'accélération du rythme cardiaque et les difficultés à s'endormir.

Les décongestionnants sont également disponibles sous forme de sprays nasaux, mais ils ne doivent être utilisés que pendant trois jours au maximum. En cas d'utilisation prolongée, vous risquez de développer une congestion de rebond, le décongestionnant provoquant davantage d'inflammation dans les voies nasales, ce qui prolonge les symptômes.

Les antihistaminiques sont couramment utilisés pour les allergies et l'urticaire, mais ils peuvent également être utilisés pour traiter la congestion. Ils aident à bloquer temporairement une substance chimique libérée par l'organisme, l'histamine, qui peut être responsable de l'inflammation et du mucus. Les antihistaminiques sont facilement disponibles sous forme de produits à ingrédient unique ou en association avec des décongestionnants et d'autres médicaments.

Les sprays nasaux à base de corticostéroïdes peuvent améliorer la congestion en réduisant l'inflammation locale dans les voies nasales. Contrairement aux sprays décongestionnants, ils peuvent être utilisés pendant une plus longue durée, ce qui en fait un choix idéal pour la congestion qui survient pendant une saison allergique ou une infection des sinus. La sécheresse et la sensation de brûlure ou de picotement dans le nez sont des effets secondaires courants qui peuvent être atténués en utilisant le spray après une douche ou après l'utilisation d'un spray nasal salin.

Les sprays salins nasaux aident à réduire la congestion en hydratant les voies nasales et en fluidifiant le mucus afin qu'il puisse s'écouler plus facilement. Ils peuvent être utilisés plusieurs fois par jour et sont généralement considérés comme sûrs pour une utilisation à long terme. L'utilisation d'un dispositif d'irrigation nasale saline, tel qu'un pot Neti ou un flacon de rinçage nasal, apporte un avantage supplémentaire en rinçant les voies nasales afin d'éliminer physiquement le mucus et de soulager la congestion. Il est recommandé de procéder à une irrigation deux fois par jour et de remplacer le dispositif d'irrigation nasale tous les trois mois. Il est important de n'utiliser que de l'eau distillée ou stérile lors du mélange d'une solution saline.  Bien que l'eau du robinet soit potable, elle n'est pas suffisamment stérile pour l'irrigation nasale et pourrait vous rendre très malade.

N'oubliez pas qu'un sinus asséché est difficile à drainer. Réchauffer et humidifier le nez en prenant des douches chaudes, en plaçant des compresses chaudes sur le nez, en utilisant un humidificateur et en buvant beaucoup de liquide sont autant de moyens d'éliminer le mucus. Si vous avez du mal à dormir parce que votre congestion vous oblige à respirer par la bouche, un humidificateur d'air dans votre chambre à coucher pourrait vous aider à garder l'air chaud et humide.

Parler à votre pharmacien des médicaments contre le rhume, les sinus et les allergies vous aidera à choisir le meilleur produit en fonction de vos médicaments et de votre état de santé. Si votre congestion dure depuis plus de 10 jours, si vous souffrez de douleurs intenses ou d'une forte fièvre, consultez votre médecin pour une évaluation plus approfondie.

Erin Thompson (BSc, BScPharm) est diplômée de l'Université Dalhousie et pharmacienne communautaire exerçant chez Shoppers Drug Mart à Quispamsis (N.-B.). Les opinions qu'elle exprime dans ce journal sont publiées à des fins éducatives et informatives uniquement, et ne doivent pas être considérées comme un diagnostic ou un traitement, ni se substituer à un avis, un diagnostic ou un traitement médical professionnel. Envoyez vos questions à AskYourNBPharmacist@gmail.com.

La chronique Parlez-en à votre pharmacien est publiée dans les journaux du Nouveau-Brunswick à des fins éducatives et informatives seulement. Ces opinions ne sont pas destinées à servir de diagnostic ou de traitement, ni à remplacer les conseils, le diagnostic ou le traitement d'un professionnel de la santé. Si vous souhaitez obtenir une réponse à une question, vous pouvez l'envoyer à AskYourNBPharmacist@gmail.com.

 
1 de 46