Dernières Nouvelles

DÉCLARATION SUR L’ANNONCE DE LA COASSURANCE DU GOUVERNEMENT DU NB
samedi, mars 21, 2020

Aujourd'hui, le gouvernement du Nouveau-Brunswick a annoncé:

 <<Dès maintenant et pendant la durée de cette urgence, les patients couverts par les régimes publics d’assurance-médicaments du Nouveau-Brunswick seront seulement responsables de payer une contribution initiale pour une nouvelle ordonnance ou pour un renouvellement d’ordonnance. Par exemple, un patient qui a une ordonnance de 90 jours aura seulement à payer une contribution pour la première réserve de 30 jours. Il n’y aura pas de contribution à payer pour la deuxième et la troisième réserve de 30 jours pour la même ordonnance de 90 jours. Cela s’applique à tous les gens du Nouveau-Brunswick qui sont couverts par un régime public d’assurance-médicaments, y compris de nombreux aînés et personnes à faible revenu.>>

Voilà une nouvelle fabuleuse. Les pharmaciens du Nouveau-Brunswick discutent quotidiennement avec les représentants du gouvernement pendant cette crise. Nous les remercions d'avoir abordé cette question.

Au cours des dernières semaines, les pharmaciens ont connu une énorme augmentation de la demande de fournitures médicales et de médicaments, et il est devenu essentiel que les pharmacies gèrent leurs stocks pour se protéger contre le stockage et la pénurie de stocks pendant la crise du COVID-19. Il s'agit d'une mesure temporaire, mais nécessaire. En gérant adéquatement les stocks de médicaments, nous réduisons le risque qu'un patient ne puisse pas trouver les médicaments dont il a besoin aujourd'hui et à l'avenir.

Nous vivons tous cette crise ensemble. Nous demandons la compréhension et la patience des Néo-Brunswickois alors que les pharmaciens tentent de surmonter les incertitudes croissantes auxquelles ils font face.

Janet MacDonnell
Directrice générale par intérim
Association des pharmaciens du Nouveau-Brunswick

COVID-19